8 mai : Assaut sur le Bégo !

8 mai 2019 à 6h45 par Alexandra BRUNOIS

Mercredi 8 mai⬦ C'est le 74ème anniversaire de la fin de la Seconde Guerre Mondiale aujourd'hui⬦ avec évidemment son lot de commémorations partout dans l'Ouest et notamment sur le site de l'ancienne batterie allemande du Bégo dans le Morbihan. Reportage de Yann LAUNAY.

HIT WEST
Crédit: Yann Launay

A Rennes par exemple, un dépôt de gerbes est prévu à 10H35 au Mémorial des Martyrs de la Résistance et de la Déportation suivi dans la matinée d’un temps fort aux Monuments aux morts, puis d’une prise d’armes, place de l’Hôtel de Ville. Deux avions Rafales vont pour l’occasion survoler la cérémonie en fin de matinée.

ASSAUT SUR LE BEGO

Rendre hommage aux forces alliées de la Seconde Guerre mondiale : c'est l'objectif de l'association Liberty Breizh Memory Group, qui organise un grand rassemblement jusqu'à dimanche à Plouharnel, à l'entrée de la presqu'île de Quiberon, sur le site de l'ancienne batterie allemande du Bégo. Un camp allié a été reconstitué pour l'occasion, avec tentes, armes et véhicules. Vous pourrez assister à des cérémonies, des défilés, des conférences, des démonstrations, des animations musicales...

L'occasion de découvrir ou redécouvrir ce site du Bégo, un site dunaire de 80 hectares où l'armée allemande avait installé l'une des plus puissantes batteries du Mur de l'Atlantique, comme l'explique François Cailloce, président du Liberty Breizh Memory Group :

Écouter le podcast
"Vous avez une centaine de bunkers sur le site, vous avez tous les équipements de stockage de munitions des 3 canons de 340 mm qui étaient installés sur le site. Des canons d'origine française, d'une portée de 40 km, installés pour protéger la base de sous-marins de Lorient, et empêcher un débarquement. L'ennemi n'est jamais venu de mer, il est venu de terre : les Allemands ont fait faire un demi-tour aux pièces d'artillerie, et en 1944-45, ces canons ont tiré sur Vannes."

Pendant ces 5 jours d'animations, le public pourra aussi découvrir l'exposition remodelée et complétée à l'intérieur de l'un des bunkers. François Cailloce et les passionnés de l'association ont réuni une grande collection d'objets, d'équipements, pour certains découverts sur place et mis en situation. Exemple dans l'une des salles du bunker :

Écouter le podcast
"Vous avez tout un ensemble de ventilation, de filtration d'air dans les bunkers que l'on a remonté, remis en état de marche.. différentes vitrines concernant la Kriegsmarine de Lorient.. On a reconstitué à l'identique une chambrée."

Parmi les véhicules présentés jusqu'à dimanche : un char d'assaut, des Jeep Willys ou encore des camions américains comme celui de Jean-Claude, membre du Liberty Breizh Memory Group :

Écouter le podcast
"C'est un GMC de 1943, qui a participé à l'amimentation du front après le débarquement. Il a été transformé en véhicule de pompiers, et à la fin il partait à la ferraille, et donc je l'ai racheté et je l'ai démonté entièrement en pièces détachées, je l'ai refait entièrement.. cela m'a pris 5 ans... c'est une passion.. c'est plus qu'un véhicule : c'est des gens qui ont souffert, qui sont morts, des gens qui ont été sauvés par les Américains.. c'est par respect pour tous ces gens-là que je tiens à entretenir ces véhicules et à poursuivre le devoir de mémoire."

De son côté, Luc, lui, participe en enfilant un uniforme des troupes françaises qui ont débarqué sur les plages normandes en 1944 :

Écouter le podcast
"Ce n'est pas un déguisement, il faut respecter l'uniforme que l'on porte : des gens se sont battus dans cet uniforme, il faut surtout respecter.. Celui qui oublie son histoire est amené à la refaire.. il ne faut surtout pas oublier, et transmettre aux enfants.. cest vraiment notre motivation première."

A noter que l'armée actuelle, la "vraie" participe à l'événement : des fusiliers marins et commandos de Lorient seront présents.

Assaut sur le Bégo, c'est ce mercredi et jusqu'à dimanche, retrouvez tout le programme détaillé sur le site de la mairie de Plouharnel : www.mairieplouharnel.fr