36 familles Roms intégrées à Rezé : une première dans l'agglomération

1er juillet 2016 à 7h45 par La rédaction

HIT WEST
A Rezé, la décision a été actée en Conseil municipal (24 juin). La Ville du sud de l’agglo nantaise, qui suit les préconisations de la conférence citoyenne, accompagnera 36 familles Roms. Une première. Des actions vont désormais être mises en œuvre. Parmi les urgences : l’amélioration des conditions de vie des familles. A court terme, les terrains existants seront équipés de containers à déchets et d’arrivées d’eau. Et les expulsions suspendues jusqu’à l’hiver 2017. Les familles pourront ensuite s’installer pendant deux ans sur l’un des terrains aménagés dans la commune. Quatre à cinq espaces qui pourront accueillir chacun 15 à 20 caravanes, selon le maire Gérard Allard (PS). Les familles devront signer une charte d’engagement. Elles s’obligeront notamment à envoyer leurs enfants à l’école, et les adultes devront rechercher un emploi et apprendre le français. En cas de non-respect des engagements, la famille sera expulsée.