350 manifestatns contre l’usine Aprochim

11 octobre 2014 à 15h11 par La rédaction

HIT WEST
Nouvelle manifestation cet après midi à Grez en Bouëre, en Mayenne, contre l’usine Aprochim, spécialisée dans le traitement de déchets industriels contenant du PCB…
Un polluant qui s’est répandu dans les prairies alentours, contaminant les élevages qui ont du être abattus, et provoquant des cancers, selon certaines études…
Cette manifestation, qui a rassemblé plus de 350 personnes entre l’usine et la mairie, était aussi un signe de soutien à Joseph Gaudin, éleveur de chèvres dont le cheptel avait été abattu en 2011…
Il attend toujours une indemnisation et s’est mis en grève voilà 16 jours… Joseph Gaudin, satisfait de la mobilisation…

Parmi les manifestants, Claude Gourville, conseiller général EELV de Mayenne…
Il s’était inquiété dès 1988 de l’implantation d’Aprochim dans cette zone rurale du sud du département… Aujourd’hui, il n’est pas plus rassuré : une nouvelle pollution a été constatée cet été autour d’Aprochim… Le combat doit donc continuer…

Rappelons que cette semaine, le tribunal administratif de Nantes a suspendu l’arrêté du préfet de Mayenne, autorisant Aprochim à alléger sa surveillance des herbages voisins et à augmenter son rythme de production. Une preuve de plus pour les opposants que leur combat est justifié.
Et à l’issue de la manifestation, les organisateurs ont annoncé le lancement d’une pétition pour inciter les ministres de l’Agriculture, de l’Environnement et de la Santé à agir pour contraindre Aprochim à respecter ses engagements, en matière d’indemnisation et de réduction de sa pollution.


Et à l’issue de la manifestation, les organisateurs ont annoncé le lancement d’une pétition pour inciter les ministres de l’Agriculture, de l’Environnement et de la Santé à agir pour contraire Aprochim à respecter ses engagements, en matière d’indemnisation et de réduction de sa pollution.