250 manifestants anti-nucléaire réunis au Fou

21 avril 2014 à 8h39 par La rédaction

HIT WEST
Pour le troisième anniversaire de la catastrophe de Fukushima au Japon, les militants anti nucléaire ont formé une chaîne humaine. Et parmi eux, Annie Thébaud-Mony, chercheur à l'Inserm, spécialiste des maladies professionnelles, qui tire la sonnette d'alarme pour les travailleurs du nucléaire. Tout particulièrement les employés d'entreprises sous-traitantes, qui ne bénéficient d'aucun suivi sanitaire.