Le RC Vannes à deux matchs du Top 14 !

30 mai 2021 à 16h30 - Modifié : 30 mai 2021 à 16h43 par Dolorès CHARLES

Après avoir été handicapé par de nombreux cas de COVID au sein de l’effectif début mai, le RC Vannes prépare sa demi-finale d'accession au Top 14 : match contre Biarritz ce dimanche.

Le Top 14 ou l'élite du rugby se profile pour le RC Vannes qui joue ce dimanche soir les demi-finales de pro D2 face à Biarritz à la Rabine. Les vannetais ont achevé une excellente saison en Pro D2 à la 2e place du classement derrière Perpignan. Pour Jean-Noël Spitzer, le coach du RCV, son équipe a été sérieuse depuis le début :

"On n'a pas si bien joué que ça mais on a été constants d'un match à l'autre... On n'a pas lâché une semaine d'entraînement : les joueurs se sont beaucoup investis et ils ont été récompensés de leurs efforts. Constance et résilience même. Ils se sont remis au travail tout le temps, qu'on ait perdu ou gagné..."

Jean-Noël Spitzer, le coach du RCV
Crédit: Simon Reungoat

A deux matchs du Top 14

Vannes est à 2 victoires du TOP 14 : le club est –il prêt ? Pas vraiment pour Jean-Noël Spitzer, le coach vannetais, interrogé par Simon Reungoat :

"Il faut être honnête, on n'est pas prêts, en termes d'infrastructures, on a fait beaucoup mais il nous manque au moins une grosse année de travaux, on a des travaux qui commencent au centre d'entraînement en dur de 2 000 m2, mais il ne sera pas livré avant le mois de juillet 2022. Notre stade (de La Rabine) aujourd'hui ne permet pas de recevoir suffisamment de public et de partenaires. Il y a un agrandissement à mener (...) Donc dire qu'on est prêts non, mais on est plus prêts qu'on l'a été..."

Jean-Noël Spitzer, le coach du RCV
Crédit: Simon Reungoat

La pression d'une demie

Pour le coach Jean-Noël Spitzer, son équipe doit faire avec la pression d’une demi-finale :

"On a une pression, car on joue cette demi-finale à domicile... On n'envisage pas de terminer la saison comme ça sur un match à domicile. On a cette pression, mais il faut l'assumer, cela fait partie de la compétition. On essaie d'être le plus entre nous pour limiter les contacts avec l'extérieur. On a traversé la saison un peu dans un tunnel avec assez peu de partage, c'est bien dommage..."

Jean-Noël Spitzer, le coach du RCV
Crédit: Simon Reungoat

D'abord la demi-finale avant le Top 14

Pour Jean-Noël Spitzer, il faut se concentrer d’abord sur cette demi-finale avant de parler de TOP 14 :

"C'est quelque chose qu'on parle à mon avis trop, car on oublie qu'il faut gagner d'abord une demi-finale avant une finale ou un access match, cela fait beaucoup et on est loin d'être favoris... Biarritz est une équipe qui nous est supérieure...et Perpignan aussi, ce serait aligner deux grosses performances de battre ces deux équipes."

Jean-Noël Spitzer, le coach du RCV
Crédit: Simon Reungoat

Le match se joue à 18 heures ce soir au stade de la Rabine de Vannes.