La prime au sortant, et à l'abstention

20 juin 2021 à 18h41 - Modifié : 21 juin 2021 à 6h59 par Dolorès CHARLES

Loig Chesnais-Girard
Crédit: Yann Launay-Hit West

C'est sans doute à cette heure ce qu'il faut retenir de ce premier tour des élections régionales en Bretagne et en Pays de la Loire. L'abstention est la grande gagnante de ce scrutin, qui a plutôt réussi aux présidents sortants.

Peu ou prou, un électeur sur 3 ou 4 est allé voter ce dimanche pour ce premier tour des élections régionales et départementales. Dans le Morbihan par exemple, le taux de participation à 17h était de 28,6% selon la préfecture locale, et de 25,58% en Loire-Atlantique, contre 26,72% de moyenne en France, selon le ministère de l'Intérieur. A titre de comparaison en Vendée, la participation est de 28% contre plus de 41% en 2015, lors des dernières régionales.

Régionales Bretagne

Le président sortant (PS), Loïg Chesnais-Girard, est arrivé en tête de cette première manche avec près de 21% des voix. Il devance la républicaine Isabelle Le Callenec qui cumule 16,2%, son ancien adjoint LREM Thierry Burlot (15,5%) et l'écologiste Claire Desmares-Poirrier (14,8%). Le frontiste Gilles Pennelle arrive en 5ème position avec 14,2% des voix également. Suivent ensuite Daniel Cueff et Pierre-Yves Cadalen (France Insoumise) qui obtiennent plus de 5%. Les autres listes (elles étaient 13 au total) sont en dessous de 5%.

Les premières réactions

Loïg Chesnais-Girard se dit satisfait des résultats : le sien d'abord fruit de "quatre années de travail" et aussi satisfait du "score du RN beaucoup plus bas" qu'annoncé. Il faut continuer ce travail en vue du second tour et creuser l'écart, afin de mettre la liste largement en tête". Avec qui s’alliera t'il ? Le marcheur Thierry Burlot (comme le souhaite Jean Yves Le Drian) ou l’écologiste Claire Desmares-Poirrier, qui a réalisé un score historique ? L’avenir le dira, mais ces petits arrangements politiques ne conduisent-ils pas au désamour de la politique et à l’abstention ?

La réponse de Loïg Chesnais-Girard

"Il y a un taux d'abstention qui est très élevé, et je pense que les français, les bretonnes et les bretons n'ont pas envie de voir des petits accords de coin de table, pour se maintenir au pouvoir. Je pense que les gens souhaitent que l'on fasse de la politique avec des lignes, une forme de fidélité et de liberté, et cela c'est ma manière de faire, et je ne veux pas effectivement mener des tractations qui ne seraient pas comprises par les bretons et les bretonnes. Je veux rassembler sur mon projet avec les hommes et les femmes qui sont à mes côtés."

Les réactions des autres candidats à suivre ici !

Loïg Chesnais-Girard, tête de liste PS aux élections régionales de Bretagne
Crédit: Dolorès Charles

Régionales Pays de la Loire

Même schéma dans la région voisine des Pays de la Loire, où la présidente sortante LR Christelle Morançais arrive en tête, avec 34% des voix, suivie par les deux listes de gauche Matthieu Orphelin (EELV-France Insoumise) d'abord et Guillaume Garot (PS) ensuite : les candidats ont obtenu 18,6% et 16,6%. Le candidat du RN Hervé Juvin enregistre lui un peu plus de 12%, soit un peu plus que François de Rugy, candidat de la majorité présidentielle (LREM) avec 11%. Les trois autres candidats ne dépassent pas les 5% Cécile Bayle de Jessé (DLF) ; Eddy Le Beller (LO), et Linda Rigaudeau.

Les premières réactions

Pour Christelle Morançais, ce résultat est "le signe d'une reconnaissance", mais elle retient la très forte abstention. La candidate se dit "déterminée" pour le second tour, et sera sur le terrain dès lundi pour "continuer la dynamique car rien n'est gagné." Aucune tractation n'est prévue avec la liste du député LREM François de Rugy dans l'entre deux tours. Elle présentera donc la même liste au second tour.

Une alliance à gauche

En Pays de la Loire, les listes de gauche modérée et radicale portées par Guillaume Garot et Matthieu Orphelin annoncent dès ce soir -et sans surprise- leur alliance en vue du second tour. Le dépôt d'une nouvelle liste se fera avant mardi soir.

Toutes les réactions sont à suivre sur ici !