La "der" de Rock Feliho du HBC Nantes

8 juin 2021 à 5h50 - Modifié : 8 juin 2021 à 5h50 par Dolorès CHARLES

Derniers matchs de la saison pour le HBC Nantes, qui joue le Final Four de la Ligue des Champions le week-end prochain. Ce sera aussi la der de Rock Feliho, ému et entouré des joueurs hier en conférence de presse.

Avec un moment d'émotion hier (lundi) à la H Arena ! Après 11 années sous les couleurs du HBC Nantes, le défenseur emblématique Rock Feliho a annoncé officiellement la fin de sa carrière sportive. Passées les quelques larmes, le défenseur du H a annoncé son objectif : gagner ses deux derniers matchs en Ligue des Champions le week-end prochain :

"J'ai la chance d'avoir deux matchs, qui me restent, mais deux des meilleurs matchs possibles en fait. Clairement, on va jouer une demi-finale en Ligue des Champions. On va Cologne pour gagner et ramener le titre à Nantes. On peut l'afficher et l'annoncer, ce n'est pas présomptueux, on a autant de chances que les autres équipes et on va jouer notre chance à fond après peut-être que cela ne nous sourira pas, mais c'est le minimum qu'on peut tenter de faire..."

Rock Feliho
Crédit: Simon Reungoat

Le Barça en demi !

Le premier obstacle sera de taille pour le HBC Nantes, car il affrontera le Barça (favori) en demi-finale du Final Four de Ligue des Champions ce samedi à Cologne. Mais pas de quoi faire peur au président du "H", Gaël Pelletier, qui se souvient de la Finale jouée par les siens en 2018 au même endroit :

"On a fait une finale de Ligue des Champions, donc si on veut progresser maintenant il faut gagner en demi. C'est vrai que cela peut paraître présomptueux au regard des équipes présentes, il se passe des choses toujours très particulières à Cologne : ce n'est pas toujours le favori qui l'emporte. On ne va rencontrer que des équipes que l'on a déjà battues, certaines moins souvent que d'autres ("Le Barça c'est moins souvent que d'autres ?") C'est arrivé une fois, et il suffit que ce soit le bon jour. Notre équipe sera très appliquée, et elle y mettra toute son énergie et cette énergie peut surprendre un club comme le Barça."

Gaël Pelletier
Crédit: Simon Reungoat