Hit West vous explique … ce que changera la réforme des APL en janvier

Hit West vous explique … ce que changera la réforme des APL en janvier

7 décembre 2020

Katell

Hit West vous explique … ce que changera la réforme des APL en janvier

Hit West vous explique

Mots-clés: actualite,decryptage,eclairage,tuto,info,nofake
Après deux ans d’attente, et de multiples reports, la fameuse réforme des aides personnalisées au logement .. les APL … entrera en vigueur au 1er janvier … Est-ce que ça va changer beaucoup de choses Katell ? Et bien pas mal … L’objectif c’est d’adapter le mode de calcul de l’allocation pour qu’elle corresponde mieux à la situation réelle des Français. Jusqu’à présent, les aides au logement prenaient en compte les revenus perçus deux ans plus tôt … A partir du 1er janvier, les APL seront calculées sur la base des ressources des 12 derniers mois, et non plus sur les ressources des deux dernières années … Et les informations sur les revenus seront réactualisées tous les trois mois … pour que l’allocation logement corresponde «en temps réel» à la situation de chaque allocataire. Par exemple, les allocations de janvier, février et mars 2021 seront calculées sur la base des revenus perçus l’année précédente, donc de décembre 2019 à novembre 2020. Celles d’avril, mai et juin 2021 seront à leur tour calculées à partir des revenus de mars 2020 à février 2021, et ainsi de suite. Ca veut dire que pour les allocataires dont la situation financière ou professionnelle n’a pas changé depuis au moins deux ans, il n’y aura pas de changement … Mais pour un étudiant par exemple … qui est entré sur le marché du travail il y a moins de deux ans … et bien le montant de ses APL va baisser …alors qu’avec l’ancien système ça aurait été décalé d’un an … A l’inverse .. pour ceux qui ont perdu leur emploi ou qui ont subi une baisse de salaire l’allocation va augmenter … plus rapidement qu’avec l’ancien système … vous comprenez le concept ? Une diminution subite de revenus entraînera un relèvement de l'allocation sous trois mois. Une hausse entraînera, a contrario, une révision à la baisse de l'aide lors de l'actualisation trimestrielle. Un simulateur sera mis en place au début du mois de janvier, pour que les allocataires puissent avoir une estimation de leurs droits.