Carl Pineau revient avec un nouveau polar, entre Paris et Cuba

24 juin 2021 à 20h14 - Modifié : 25 juin 2021 à 8h25 par Dolorès CHARLES

Carl Pineau, auteur nantais
Crédit: Dolorès Charles

Le nantais d'origine Carl Pineau vient de sortir un nouveau polar intitulé "Pour quelques millions !", aux éditions Lajouanie. Il consacrera son été à faire des dédicaces, dans les librairies de la région.

Nous l’avions quitté lors de la parution du dernier tome de la trilogie « Nuits nantaises » (L’Arménien, Le Sicilien et Le Nantais), qui a connu un beau succès auprès des lecteurs et lectrices. Dans ces trois polars, l’inspecteur Greg Brandt évoluait à des époques différentes, aujourd’hui l’auteur nantais Carl Pineau sort « Pour quelques millions ! » aux éditions Lajouanie. Une sorte de brûlot politique, qui met en scène Manu, une policière originaire d’Ukraine, Conrad un jeune garçon dont l’assassinat de sa mère a été maquillé en suicide à Paris et Dalhia victime d’inceste à Cuba.

Un polar entre Paris et Cuba, une île que l'écrivain connait bien :

"Je connais bien Cuba, je vais dans ce pays depuis les années 90. C'est un moment qui a été difficile pour Cuba, après la Pérestroïka, ils ont perdu le soutien des russes et c'était un moment difficile. Moi, je suis allé là-bas pour la première fois pour découvrir le pays, envisager de faire un petit ressort ou quelque chose comme ça, ce qui m'a permis de rencontrer les apparatchiks politiques, et aussi d'aller visiter les endroits où personne ne va, des îles qui avaient appartenu à des mafieux de l'époque de Batista. Cela a été ma première rencontre avec le pays et je suis tombé amoureux, et j'y suis revenu très souvent."

Carl Pineau, auteur nantais
Crédit: Dolorès Charles

La dure réalité de la vie

Dans ce polar entre Paris et Cuba, Carl Pineau dépeint à nouveau une société réelle mais sombre, avec des scènes parfois difficile :

"En fait, mon parti pris d'auteur est de ne pas mettre des choses sous le tapis, et de raconter le monde comme il est, dans sa violence, sa violence notamment vis à vis des femmes, et en même temps ce sont elles les héroïnes du livre. Je pense que pour bien raconter des choses il faut les raconter et les montrer. C'est mon parti pris d'auteur, et cela donne aussi de scènes d'amour. Là non plus, je n'arrête pas le lecteur, et puis des scènes tendres j'espère mais le monde il faut le montrer tel qu'il est !"

Carl Pineau, auteur nantais
Carl Pineau, auteur nantais
Crédit: Pour quelques millions
Carl Pineau, auteur nantais
Crédit: Dolorès Charles

Chronique Culture

Dolorès Charles a rencontré l’auteur Carl Pineau, et lui a demandé pourquoi cette destination de Cuba, avant d'évoquer le l'histoire, et ses deux prochains ouvrages dans lesquels l'histoire se déroulera soit au Canada, soit entre Paris, le Maroc et l’Espagne sur fond de trafic de drogue :

Carl Pineau, auteur nantais
Crédit: Dolorès Charles

Séances de dédicaces

A 52 ans, Carl Pineau partage son temps entre Pornic et le reste du monde. Cet été, il fera de nombreuses dédicaces : après Paridis ou la librairie Les Nuits Blanches à Nantes cette semaine, Carl Pineau doit venir dédicacer son dernier ouvrage ce samedi (26 juin) à la Librairie Coiffard du centre-ville, de 16h à 18 heures.

De Basse-Goulaine à Concarneau

Il est attendu ensuite à l’Espace Culturel Leclerc à Basse Goulaine le 2 juillet, à la librairie a Case des Pins, de Saint-Brévin les-Pins le 15 juillet, à l'Espace Culturel Leclerc de Pornic le 17 juillet, à à l'Espace Culturel Leclerc de Saint-Brévin le 19 juillet, à l'Espace Culturel Leclerc l'Immaculé à Saint-Nazaire le 24, à l'Espace Culturel Leclerc de Guérande le 9 août, à l'Espace Culturel Leclerc de Vannes le 13 août, à la Librairie Le livre et la Plume à Concarneau le 14 août.

Carl Pineau sera au festival du Polar de Pornic du 18 au 22 août.

« Pour quelques millions ! » en librairie depuis le 4 juin (344 pages, 18 euros)