Uritrottoirs à Nantes : expérimentation validée

Alexandra Brunois
24 janvier 2018
Par Dolorès CHARLES
La ville de Nantes pourrait élargir son parc d'uritrottoirs dès le printemps.

Des Uritrottoirs pour lutter contre les pipis sauvages à Nantes… Depuis mai 2017, la Ville s’est équipée de trois bacs (à 4 000€ pièce). Des jardinières rouges et connectées qui proposent un endroit sec et fleuri à ceux qui ont une envie pressante en pleine rue. Ces bacs ont aussi l’avantage de refouler les odeurs pas spécialement agréables des pipis masculins ! Les trois urinoirs nantais ont collecté 8.500 litres d'urine en 8 mois ! Satisfaite du dispositif, en test également à Paris, la métropole nantaise aurait commandé cinq nouveaux bacs pour le printemps.

L'un de ses concepteurs s'en félicitent sur Twitter :