Une marche contre les violences faites aux femmes à Nantes

25 novembre 2016
Par Dolorès CHARLES

C’est la Journée pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Depuis le début de l’année, les magistrats du parquet de Nantes ont été saisis de 825 affaires de violences conjugales. 359 faits de violences conjugales constatés en 2015 en Mayenne. Des actions sont organisées pour soutenir les femmes, comme cette marche à Nantes – à partir de 17h30 place du Commerce, et l’illumination de la façade de l'hôtel de ville de Saumur en orange, de 17h30 à minuit.

Pour ces femmes, un téléphone grave danger est en service. Il doit permettre aux victimes de violences conjugales et de viols d’alerter très facilement une plateforme d’assistance en cas de risque de récidive.