Un micro-lycée vient d'ouvrir ses portes à Rennes : une première en Bretagne!

Yann Launay
26 septembre 2017
Par Alexandra BRUNOIS

C'est un lycée pas comme les autres qui vient de faire sa rentrée à Rennes... Le premier "Microlycée" de Bretagne a ouvert ses portes, au sein de l'établissement Victor & Hélène Basch. Un lycée pas comme les autres dont l'objectif est de préparer au baccalauréat des jeunes déscolarisés, qui n'allaient plus en cours depuis plusieurs mois ou plusieurs années. Des méthodes pédagogiques spécifiques, souvent expérimentales, sont mises en oeuvres par une équipe de 10 enseignants et psychologues, tous volontaires. La première promotion compte 15 élèves, âgés de 17 à 22 ans. Parmi eux : Alexis, 18 ans :
 
Écouter le podcast
"On a un accompagnement qui est totalement différent : on a des gens qui sont vraiment là pour nous, qui sont volontaires pour le faire. On a un tuteur, un référent, les gens sont vraiment là pour nous."
 
Les 15 jeunes choisiront entre le bas ES et le bac L, qu'ils vont préparer en 2 ans.
 
Les cours se dérouleront dans des salles de classe modulables, avec un mobilier spécifique et chaque élève aura un ordinateur portable. Un environnement finalement pas si différent du lycée "classique"... si ce n'est la présence d'une pièce que l'on ne trouve pas dans les autres lycées, et symbolique de l'esprit de ce microlycée. Une salle que nous présente Emmanuelle Forgeoux, prof de maths et coordinatrice pédagogique du microlycée :
 
Écouter le podcast
"Ici vous vous trouvez dans la salle de vie, c'est vraiment le lieu de vie et des jeunes et des enseignants : ils vont manger ensemble, discuter, s'organiser pour la vaisselle, le ménage... Un lieu de partage. Nous sommes une équipe, et dans cette équipe-là, il y a les jeunes, ils font entièrement partie de l'équipe."
 
L'objectif est d'aider ces jeunes à décrocher le bac, mais en utilisant un large éventail de méthodes pédagogiques, souvent innovantes voire expérimentales...
 
Écouter le podcast
"On ne s'interdit rien, tant que l'on va dans une démarche et des résultats positifs pour nos jeunes."

légende photo : Françoise Le Bras, enseignante en sciences physique et tutrice, avec 3 des 15 élèves : Owen, Alexandre et Alexis

Un reportage de Yann LAUNAY