Un exercice national de sécurité nucléaire sur l'Ile Longue

12 décembre 2017
Par Alexandra BRUNOIS

Une arme nucléaire atteinte qui propage des matières radioactives… N’ayez crainte ce n’est qu’un exercice national de sécurité nucléaire qui va se dérouler aujourd’hui et demain de l’Ile Longue à Crozon dans le Finistère. Il s’agit de simuler une situation de niveau IV… degré de dangerosité le plus important dans l’échelle des accidents nucléaires. Objectif en gros : se préparer au pire ! Conséquences : l’Ile Longue sera entièrement bouclé aujourd’hui, les écoles Saint-Fiacre et Roscanvel seront bouclées. Une centaine de personnes y seront mobilisées.

Un exercice qui ne fait pas l’unanimité chez les opposants au nucléaire comme le mouvement de la paix et la Fédération antinucléaire de Bretagne.

"Au lieu de doubler le budget consacré à l'arme atomique, la France doit cesser de moderniser son arsenal nucléaire comme les missiles M51 équipant les sous-marins de l'Ile Longue. Elle doit s'engager dans un désarment unilatéral , reconnaître et indemniser les victimes du nucléaire. Elle doit ratifier le traité d'interdiction des armes nucléaires voté en juillet 2017 à l'ONU par 122 pays n'acceptant plus de se faire terroriser par les 9 pays qui possèdent cette arme de destruction massive.
Dans ce contexte, la mobilisation de chacun est importante et commence par l'information et la prise de conscience ", précise la Fédération dans un communiqué. 

Elle invite la population à suivre les conférences « Armes nucléaires-armes interdites » de Dominique Lalanne du Collectif ICAN le 11 décembre à St Malo, le 12 décembre à Lannion et le 13 décembre à Crozon à 20h15.
Du 19 au 26 janvier 2018, à Vannes (56), Chateau de Limur, 10h-19h, exposition multimedia « Hiroshima, Nagasaki, Corée du nord, prolifération des armes nucléaire : la menace atomique »
Et dans le cadre du Forum Social Local du Morbilan (FSL 56), le 27 janvier à Séné (56), projection du film « Bons baisers de Moruroa » avec le réalisateur Larbi Benchiha, et conférence débat sur le désarmement nucléaire avec le Général Bernard Norlain (IDN) et Jean-Marie Matagne (ACDN).