Bretagne

Tourisme en Bretagne : 2017 meilleure année depuis 10 ans

19 février 2018 à 20h10
2017 est la meilleure année pour le tourisme en Bretagne depuis 10 ans : le bilan définitif vient d'être présenté par le Comité Régional du Tourisme, et les chiffres confirment les bonnes tendances observées pendant la saison. La fréquentation touristique est en hausse de 3,2% pour l'ensemble de la région, et tous les départements en profitent, avec une augmentation comprise entre 2,1% pour l'Ille & Vilaine, et jusqu'à 4% pour le Morbihan.
Il faut dire que le calendrier des vacances et des ponts, en 2017, était propice. Ce calendrier s'est conjugué à une météo clémente au printemps et en début d'été, et puis les campagnes de communication ne sont pas passées inaperçues,  notamment la campagne "Passez à l'Ouest", plusieurs fois primée. Sans oublier l'amélioration des liaisons ferroviaires et aériennes, dans un contexte de de séjours plus courts. Une amélioration des communications qui a beaucoup joué en 2017, comme le souligne Jessica Viscart, responsable du Pôle Observation & Prospective au Comité régional de Tourisme :
 
"Quand on est sur des courts séjours, on ne va pas partir à plus de 3h / 3h30 de son domicile, donc forcément l'amélioration de l'accessibilité, c'est l'amélioration de la fréquentation touristique. Aujourd'hui, avec la LGV, Paris n'est plus qu'à 1h25 de la Bretagne, et on a les liaisons aériennes qui se démultiplient : on l'a vraiment vu sur le marché espagnol, la démultiplication des liaisons avec l'Espagne, en direct, que ce soit de Rennes, de Brest ou de Nantes a augmenté la fréquentation et ce tout au long de l'année.."
 
Le nombre de touristes espagnols qui augmente de 30% en 2017, en Bretagne.  Les Allemands, les Néerlandais et les Italiens ont aussi été plus nombreux. La clientèle étrangère dans son ensemble a généré 17% des nuités, en augmentation de 7% dans les hôtels et de 4% dans les campings.
 
Les campagnes de communication ne sont pas passées inaperçues, en 2017, mais ce type de campagne d'envergure n'a pas forcément vocation à se répéter chaque année : pour 2018, le Comité régional du Tourisme mise sur une communication plus ciblée, particulièrement pour le marché français :
 
"Lille, Strasbourg, Marseille, Lyon et Paris sont nos 5 cibles cette année, pour aller chercher de nouveaux visiteurs. C'est parfois plus facile de communiquer à un petit groupe qui va en parler plutôt que d'arroser très largement un marché : les attentes des différentes clientèles ne sont pas forcément les mêmes.."
 
Pour développer, pour valoriser l'offre touristique, le CRT Bretagne souhaite aussi poursuivre et renforcer le travail en commun avec les régions voisines : Normandie et Pays de la Loire, et tout particulièrement la Loire-Atlantique, comme l'explique Anne Gallo, présidente du Comité régional du tourisme de Bretagne :
"Nous avons en projet de mettre en place, avec Voyage à Nantes, un neuvième itinéraire vélo-route/ voie verte, pour les cyclistes ou les piétons qui veulent aller de Nantes au Mont St Michel. C'est à nous de nous adapter au touriste, et pas au touriste de s'adapter aux limites administratives.."
Un reportage de Yann LAUNAY