Actualités régionales

Réussite au bac : les premiers de la classe dans l'Ouest

21 mars 2018 à 06h15 Par Alexandra BRUNOIS
Ils mesurent l'efficacité de tous les lycées de France : les indicateurs de valeur ajoutée des lycées sont publiés aujourd'hui par le Ministère de l'Education nationale. Avec une nouveauté, cette année : l'introduction des taux de mentions au bac 2017. Focus sur quelques établissements qui sortent du lot dans l'Ouest... et notamment le Lycée général et technologique Yves Thépot à Quimper.

Sans surprise, on retrouve parmi les lycées qui ont le taux de mention brut le plus élevé des établissements comme le Loquidy à Nantes, l'Externat des Enfants nantais, le lycée St Joseph à Machecoul, St Dominique à Saint-Herblain, l'Immaculée Conception à Laval ou encore Auguste Brizeux à Quimper, François René de Châteaubriand à Rennes, le lycée Jean-Paul 2 à St Grégoire, La Providence à Montauban de Bretagne et St-Paul à Vannes.

UN RESULTAT VALORISE EN FONCTION DU PROFIL DES ELEVES

Mais pour le taux de mentions comme pour le taux de réussite au bac ou pour le taux d'accès de la seconde au bac, le résultat constaté est comparé à un résultat attendu, en fonction du profil des élèves. Les lycées qui ont des résultats supérieurs à ce qui était attendu apportent donc une valeur ajoutée, par leur pédagogie, et ce ne sont plus les mêmes établissements qui se distinguent.

Parmi ceux qui présentent un ensemble d'indicateurs positifs, on trouve par exemple le lycée des Métiers Sainte Anne de St Nazaire, le lycée Les Ardielliers à Saumur, le lycée Haute Follis à Laval ou encore le lycée Diwan de Carhaix, St-Joseph de Concarneau, le lycée Marcel Callo de Redon, le lycée Jeanne d'Arc de Pontivy.

Ou encore le lycée Yves Thépot, à Quimper : un lycée général et technologique dont les indicateurs 2017 sont tous très au-dessus de la moyenne, et parmi les meilleurs de l'Académie de Rennes... Alors quel est le secret de ce lycée public, qui accueille un millier d'élèves, dont une partie en internat ? La réponse de Pascal Pelleter, proviseur du lycée Yves Thépot

Écouter le podcast

"Il y a de la bienveillance, de la part de nos enseignants auprès de nos élèves, un établissement qui a été rénové, qui est un bel outil de travail. L'engagement des équipes enseignantes : les enseignants sont attachés à leur établissement et il y a un vrai engagement pour les jeunes qui leur sont confiés, pour faire en sorte qu'ils sortent de chez nous avec valeur. On a aussi beaucoup de projets où l'on essaye d'intéresser les jeunes : des voyages, des projets artistiques ou culturels, l'objectif étant que le jeune se sente bien, trouve intérêt à ses études, en gros soit heureux."

Pour le proviseur, la cohésion et l'investissement des enseignants est sans doute un des éléments clés pour expliquer la réussite des élèves...

Écouter le podcast

"On a la chance ici d'avoir des équipes enseignantes attachées au suivi de leurs élèves : ils ne les lâchent pas.. L'objectif c'est de les préparer au post-bac : pour cela on a besoin de leur montrer ce que l'on attendra d'eux par la suite, de les rendre encore un peu plus travailleurs qu'ils ne le sont. "

Fabrice Goudédranche est prof de génie mécanique au lycée Thépot. Comme plusieurs de ses collègues, il souligne que les indicateurs établis par le Ministère ne sont pas une préoccupation, et se méfie même un peu de ces chiffres. Mais Fabrice Goudédranche le reconnaît : il règne à Yves Thépot un climat de travail très positif...

Écouter le podcast

"Cela reste un lycée à taille humaine, on est sur une centaine de profs, il y a une très bonne ambiance entre les différents secteurs : les profs d'enseignements général et les profs d'enseignement technique se connaissent et s'apprécient, on travaille souvent ensemble. C'est un lycée d'équipe, je pense que les élèves le sentent. On essaye de communiquer notre passion aux élèves au travers de nos cours."

Et les élèves, comment perçoivent-ils leur lycée ? Ont-ils conscience d'être dans un établissement différent ? C'est en tout cas le sentiment d'Emeline, 17 ans, en terminale STI2D, Sciences et Technologies de l'Industrie et du Développement durable :

Écouter le podcast

"Ici il y a une entraide entre tous les élèves, la cohésion de groupe est là tout le temps. Les enseignants sont toujours à notre écoute, et veulent nous transmettre leur passion. C'est motivant, ils nous accompagnent dans tous nos projets. C'est mieux que ce que je m'attendais à trouver dans un lycée, parce que j'ai fait une seconde dans un autre établissement, et en seconde j'étais un peu perdue. Dans ce lycée (Yves Thépot) je suis vraiment épanouie, au quotidien cela donne envie de se projeter dans l'avenir, d'aller plus loin."

Vous retrouverez tous les chiffres pour tous les lycées sur le site de l'Education nationale : www.education.gouv.fr

Un reportage de Yann LAUNAY