Prisons : nouvelle rencontre entre la Ministre et les surveillants aujourd'hui

23 janvier 2018
Par Alexandra BRUNOIS

Les discussions vont reprendre aujourd’hui entre la Ministre de la Justice et les syndicats des surveillants de prison. Hier, le mouvement de grève commencé la semaine dernière s’est durci avec le blocage total de certaines des 188 prisons de France. Les gardiens de prison réclament des créations de postes, plus de sécurité et des indemnités financières.

En Bretagne, les surveillants ont bloqué les centres pénitentiaires de Brest, Lorient-Ploemeur ou encore Rennes-Vezin.
A Lorient et Rennes, les CRS sont même intervenus pour déloger les manifestants. Une intervention plutôt musclée à Rennes où on déplore un blessé côté manifestants.
A Brest, un simple barrage filtrant a été mis en place hier matin. La maison d’arrêt brestoise comprend 360 détenus pour 255 places effectives le tout chapoté par 140 surveillants. A Saint-Brieuc, le taux d'occupation de la maison d'arrêt atteint 240 %... soit 181 détenus pour 83 places.  
A Vannes, les gardiens n’ont pas bloqué la prison… préférant attendre l’issue des négociations avec le Ministère.

En Pays-de-la-Loire, les surveillants en colère ont été délogés par les CRS à Nantes. Ce sont eux qui ont fait sortir de cellule, les détenus jugés aux Assises.
Blocage de la maison d’arrêt de Fontenay-le-Comte également. Une nouvelle action est prévue aujourd'hui à la prison de Nantes. Ainsi qu’à La Roche-sur-Yon.