Otobre 2017 : inauguration de l'aéroport à Notre Dame des Landes ...

Futur projet d'aéroport
12 octobre 2017
Par Dolorès CHARLES
Alors que le nouvel aéroport devait être inauguré ce mois-ci à Notre-Dame-des-Landes, les pro-aéroports et riverains en colère se rassembleront samedi à l'aéroport actuel. Un livre retraçant le combat des opposants sort lui demain.

C’est ce mois-ci en octobre 2017, qu’aurait dû être inauguré le nouvel aéroport du Grand Ouest à Notre-Dame-des-Landes. Pour marquer cet anniversaire qui n’en est pas un, les pro-aéroports ont prévu d’organiser samedi le déménagement symbolique de l’aéroport actuel à Nantes Atlantique, avec caisses et camions.

Un rassemblement organisé avec les riverains, et soutenu par l'association "Des Ailes pour l'Ouest." Les pro-aéroports par la voix d’Alain Mustière demandent par ailleurs au ministre Nicolas Nicolas Hulot de ne plus intervenir publiquement pendant la médiation. Le président de l’association ne veut je cite « pas créer de tension supplémentaire sur le terrain qui serait nuisible à tous ». Les conclusions de la médiation sont attendues d'ici le 1er décembre.

"Ras le bol ! Depuis que la ZAD est en liberté, la vie et la santé des riverains de l’aéroport de Nantes Atlantique ne sont plus garanties et les souffrances continuent. En tant que victimes de la ZAD, nous prenons la parole pour mettre un terme à cette situation qui bloque notre région, notre économie et surtout nos vies.
Toutes les associations soutiennent la Mobilisation du Collectif des Riverains en Colère et vous invitent à un grand rassemblement le samedi 14 octobre de 10h à 12h, devant le Hall1, pour exiger le transfert de l'aéroport Nantes-Atlantique, en déménageant symboliquement l'actuel
aéroport."

Une pétition de soutien est lancée :
"NOTRE DRAME DES LANDES : NON À LA VICTOIRE DES ZADISTES CONTRE LA DÉMOCRATIE"

La manifestation est soutenue par le maire de Bouaye, Jacques Garreau, qui rappelle dans un communiqué « que, depuis 2005, le nombre de mouvements d’avions a augmenté de 43% et qu’aujourd’hui plusieurs dizaines de milliers de personnes, tels les habitants de Bouaye, sont exposées aux risques et nuisances ».

Retour à Notre-Dame-des-Landes

Un livre sort aussi sur le combat des opposants au projet, écrit par deux journalistes retraités du journal Ouest-France. "Retour à Notre-Dame-des-Landes", c’est le titre. Un livre de portraits et de reportages sur un territoire et ses habitants. Le livre sera en vente demain, 13 euros.