Pays de la Loire

Michelin recrute dans les Mauges

27 novembre 2017 à 05h12 Par Dolorès CHARLES
Crédit photo : Charlotte David

Pour aider les entreprises du Choletais à recruter, l'Agglo crée un Forum de l'Emploi le 23 mars 2018 à La Meilleraie.

Michelin n’en finit pas de recruter, sur ses sites de La Roche-sur-Yon, et surtout de Cholet. Le fabricant français de pneus a besoin de trouver plusieurs dizaines de nouvelles recrues pour ses sites vendéens et choletais. Si l’entreprise embauche autant, c’est pour faire face aux nombreux départs en retraite (60 à 80 personnes par an à Cholet), aux mutations et aux augmentations du volume de sa production (pneus de poids lourds haut de gamme à La Roche-sur-Yon, pneus de 4x4 et de camionnettes). Alors quels sont les profils recherchés ? Ecoutez Thierry Clerc, le chef du personnel de l’usine Michelin de Cholet, au mciro de Charlotte David. 

Écouter le podcast

« Nous estimons que nous aurons recruté, en 2017, environ 300 personnes. Nous visons à continuer le recrutement, et en 2018, nous visons à recruter 200 personnes. C’est beaucoup, effectivement, et nous avons besoin de couvrir tous les métiers : essentiellement de la production, mais aussi les métiers de la maintenance, et même s’il y a moins de besoins, dans les métiers de la qualité, du management, de la logistique… On rayonne sur un périmètre assez large ».

Ce sont également ces profils qui sont recherchés à La Roche-sur-Yon.

Situation tendue pour les métiers industriels

Problème : en Pays de la Loire, la situation est tendue pour les métiers industriels. En Vendée et dans les Mauges, particulièrement, les entreprises ont du mal à recruter, ces derniers mois. Il faut donc trouver de nouvelles astuces pour attirer les candidats, explique Thierry Clerc.

Écouter le podcast

« Nous allons rencontrer les personnes sur les différents bassins d’emploi. Nous équipes qui se sont rendues sur les bassins d’Angers, de Laval, du Mans, de La Flèche… Donc on rayonne large. Et on dépasse ce cadre-là puisque nous recrutons au niveau de toute la France pour pourvoir nos postes à Cholet. Nous proposons un « pack mobilité » : nous embauchons ces personnes qui viennent de loin en CDI, et nous leur proposons un accompagnement personnalisé pour leur permettre l’installation sur le bassin d’emploi, la prise en charge du déménagement et, si besoin, la recherche d’emploi du conjoint ».

Chez Michelin, on propose également des formations à celles et ceux qui ne sont pas issus du monde industriel, et des secteurs de la production et de la maintenance, les plus recherchés en ce moment.

Écouter le podcast

« Nous avons des personnes qui viennent de nombreux horizons. Beaucoup qui viennent des métiers de la restauration, des métiers de bouche, de l’artisanat, des travaux publics… Nous leur proposons un parcours de formation, pour les former à nos métiers et à atteindre le niveau de compétences dont nous avons besoin. Derrière les formations, il y a du travail : nous recrutons 200 personnes ».

Pour postuler : http://recrutement.michelin.fr/fre

Un Forum Emploi le 23 mars 2018 à La Meilleraie

Plus de 1 500 emplois sont actuellement à pourvoir dans le bassin économique du choletais. Pour accompagner les entreprises, l'Agglomération créé un Forum de l'Emploi le 23 mars 2018 au parc des expositions de La Meilleraie.

... et des postes à pourvoir en Vendée

En Vendée, 500 postes en CDI sont également à pourvoir chez le groupe nautique Bénéteau, leader mondial de la plaisance. Le fabricant de meubles Gautier, dont le siège est basé au Boupère, veut aussi embaucher une cinquantaine de personnes… aussi bien des jeunes que des seniors. Enfin à Fontenay, c'est U Log, la société logistique de la Coopérative U, qui lance le recrutement de 100 CDI.