Le festival des Utopiales s'interroge sur le Temps

02 novembre 2017
Par Cécile DAUGUET

Le festival les Utopiales se tient jusqu’à dimanche à la cité des congrès de Nantes. BD, littérature, sciences, cinéma, jeux vidéos, le festival international de sciences fiction de Nantes,  se donne pour objectif de faire découvrir au plus grand nombre le monde de la prospective, des technologies nouvelles et de l’imaginaire. Pour cette 18ème édition, le festival a retenu le thème du temps. Du voyage dans le temps à la fin des temps, le public est invité à explorer un temps multiple, celui qui dessine les souvenirs et les prémonitions. La programmation toujours pluridisciplinaire avec la littérature, bande dessinée, cinéma, sciences, musique, pôle ludique, jeux vidéo, cosplay, arts plastiques…

Des tables rondes, conférences, expositions à destination du grand public, verront se croiser les points de vue, convergents ou opposés, des auteurs, artistes, créateurs, chercheurs, scientifiques et essayistes qui, ensemble, apportent leur vision prospective et humaine.

Jusqu’à dimanche à Nantes, les Utopiales accueillent l’écrivain canadien Guy Gavriel Kay, l’auteur américain de science fiction Norman Spinrad, et l’écrivain britnnique Michael Moorcock.

Côté cinéma 9 longs métrages sont en compétition, dont 5 présentés pour la première fois en France.

Pour la première fois cette année, les Utopiales accueillent les premiers Etats Généraux de l’Imaginaire. Un rendez-vous initié en mars au Salon du Livre de Paris grâce à plusieurs acteurs des littératures de l’imaginaire. Ces derniers ont souhaité se mobiliser pour promouvoir leur créativité et appeler à la mise en œuvre d’états généraux du secteur. Au programme : présentation d’un état des lieux, évolution de la production d’imaginaire sur 15 ans, évolution de l’imaginaire à l’université, l’imaginaire dans les médias généralistes par rapport à la littérature générale.

https://www.utopiales.org/