Bretagne

Le couvent des Jacobins inauguré aujourd'hui à Rennes

15 décembre 2017 à 06h57
Crédit photo : Nicolas Joubard

C'était un véritable pari architectural : transformer un ancien couvent, dans un quartier très dense de Rennes, en centre de congrès. C'est désormais une réalité : après 6 ans de travaux, le Couvent des Jacobins est achevé, en plein coeur historique de Rennes.

Le couvent des Jacobins est officiellement inauguré cet après-midi à Rennes, en présence de toutes les personnalités politiques et institutionnelles qui choisissent donc de rester à Rennes pour cette inauguration. Une délégations d’élus d’Ille et Vilaine se rendra quand même à Paris cet après-midi, à l’invitation du premier ministre, Edouard Philippe, qui veut s’entretenir de l’aéroport Notre Dame des Landes avec les élus locaux de Bretagne et Pays de la Loire.


Après 6 ans de travaux, l’ancien couvent de la place St Anne à Rennes est donc devenu un centre des congrès, avec 4 000 m2 d’espace exposition et un auditorium de 1 000 places. Les premiers congrès s'y tiendront en janvier. La réhabilitation du couvent des Jacobins, c'est un projet de 107 millions d'euros, pour un résultat qui réjouit Emmanuel Couet, président de Rennes Métropole...

Écouter le podcast
"Il y a une dimension de prouesse architecturale et technique, le plus important c'est que c'était un monument qui était devenu invisible dans le paysage de Rennes et qui est en quelque sorte restitiée, qui connaît une seconde vie."

Ce centre des congrès s'inscrit dans une série d'équipements nouveaux destinés à faire "décoller Rennes", c'est en tout cas ce que souhaite Emmanuel Couet...

Écouter le podcast
"Il y a eu l'arrivée de la LGV, il y a la nouvelle gare, il y a là le Couvent des Jacobins, et puis il y aura le métro : c'est ce que j'appelle la nouvelle décennie rennaise, la ville et la métropole se dotent d'équipements qui vont lui permettrent d'amplifier son développement : c'est plus d'entreprises qui viennent s'installer, plus d'emplois, et plus de qualité de vie."



Le budget conséquent de l'opération a pu faire naître des contestations, mais pour Jean-François Kerroc'h, directeur général de Destination Rennes, exploitant du centre des congrès, ce budget de 107 millions d'euros doit être relativisé.

Écouter le podcast
"Il faut avoir en tête que de toute façon le Couvent des Jacobins, monument historique, était à rénover, que la mise à disposition d'un grand auditorium, pour l'Orchestre Symphonique de Bretagne, était un engagement ancien, et enfin, ce centre de congrès générera, en année de croisière, 20 millions d'euros de retombées économiques."

Le nouvel équipement rennais semble susciter l'intérêt... Pour 2018, 140 évènements sont d'ores et déjà confirmés au Couvent des Jacobins, comme par exemple le congrès de la CFDT, en juin prochain.

Tout l'enjeu architectural était de respecter, de mettre en valeur et d'intégrer le monument historique. Il n'était pas question de présenter seulement quelques éléments anecdotiques du Couvent, mais de faire revivre ces vénérables murs, comme l'explique Florent Richard, architecte du patrimoine :

Écouter le podcast
"Partout où c'était possible, grâce aux fouilles archéologiques, nous avons réintégré des dispositions qui existaient au XVIIème siècle, et qui sont très intéressantes parce qu'elles participent à l'atmosphère."

Parmi les multiples défis techniques qui ont dû être relevés : la création d'un grand auditorium de 1000 places, insoupçonnable de l'extérieur, en sous-sol, sous les bâtiments historiques mais au-dessus de la ligne de métro...

Écouter le podcast
"Cette salle est venue s'inscrire comme une évidence, avec la difficulté associée mais comme une évidence, comme un lieu qui se découvre, qui créé une sorte d'intimité."

Un reportage de Yann LAUNAY