La Préfète Klein à Notre-Dame-des-Landes

Yann Launay
25 janvier 2018
Par Dolorès CHARLES
La région se projette après l'abandon du projet d'aéroport, et la Préfète se rend sur place à Notre Dame des Landes demain.

Après l’abandon du projet d’aéroport à Notre Dame des Landes, et avant la venue de la ministre des Transports samedi à Nantes, la présidente de Région (LR), Christelle Morançais, convie aujourd’hui les leaders des groupes politiques pour évoquer le prochain « contrat d’avenir », avec l’Etat. Les écologistes vont formuler plusieurs propositions, dont la modernisation de l'aéroport de Nantes-Atlantique, l’amélioration de la ligne ferroviaire Nantes/Rennes, et l’accélération du calendrier des travaux de la ligne ferroviaire Nantes/Bordeaux.

A La Roche s/Yon, le maire Luc Bouard demande à ce que l’aérodrome des Ajoncs soit aidé par l'État pour son développement. L’élu attend aussi une nette amélioration du transport ferroviaire entre les aéroports parisiens et la Vendée.

Nicole Klein sur place demain

La Préfète Nicole Klein sera ce vendredi à Notre-Dame-des-Landes. Après le déblayage de la D 281, il s’agit de remettre en état la route traversant la ZAD. Au moins 6 semaines de travaux pour un coût d’un million d’euros, avait affirmé le Président du Département de Loire-Atlantique, Philippe Grosvalet. La Préfète lui répond « moitié moins » dans Presse-Océan : 600 000 euros, qui seront payés par l’Etat.

L’Etat très incité à mettre la main à la poche. La communauté de communes d’Erdre et Gesvres regroupe 12 communes autour de Notre-Dame, et compte bien demander elle-aussi des compensations pour améliorer les transports dans le secteur.