Bretagne

L'affaire Seznec va en rester là !

01 mars 2018 à 17h17 Par Katell LAGRE

Les fragments d’os qui ont été retrouvés dans l’ancienne maison des Seznec, à Morlaix, sont bien d’origine animale.
C’est ce qu’a confirmé aujourd’hui le procureur de la République de Brest.
L'enquête de police va dont être close.
Guillaume Seznec avait été condamné en 1924 au bagne à perpétuité pour le meurtre de Pierre Quémeneur, conseiller général du Finistère, avec lequel il était associé en affaires.
Mais le corps de l’élu n’a jamais été retrouvé.
L’ancien avocat de la famille Seznec, Denis Langlois, compte quand même relancer les fouilles « privées » sur les lieux.