Immobilier en Pays de la Loire : l'analyse du Crédit Foncier

Dolores Charles
19 février 2018
Par Dolorès CHARLES
Le niveau de transactions est en hausse de 20% à fin 2017 dans l'ancien en Loire-Atlantique. Hausse régionale de 12% dans le neuf.

Est-ce le moment d’acheter ou de vendre ? C’est l’éternelle question. Alors, on fait un point ce matin sur le marché du logement en Pays de la Loire. Le Crédit Foncier a livré son analyse. Concernant l’ancien, le marché est tiré par la Loire-Atlantique et la Vendée. Katell Lagré.

Écouter le podcast

"C’est même la Loire-Atlantique qui remporte la bataille. Le niveau de transactions est en hausse sur un an de 20%. Une progression sans surprise liée au dynamisme de la région nantaise, mais la Vendée tire son épingle du jeu avec son littoral, avec une hausse de 11 %. C’est plus mesuré dans le Maine-et-Loire, +7% … et les transactions sont en baisse en Mayenne et en Sarthe. Concrètement, le prix moyen au m² d’un appartement ancien s’élève à 4 400 euros à La Baule-Escoublac à fin 2017 contre (seulement) 2 100 à Angers.

Dans le neuf maintenant, eh bien l’activité est aussi en hausse. Près de 7 mille 600 logements neufs ont été vendus en 2017 en Pays de la Loire… c’est + 12 % en un an ! Mieux vaut avoir un solide compte en banque si vous voulez acheter à Nantes : le prix moyen au m² d’un appartement se situe à 4 100 euros. Comptez 235.000 pour une maison neuve."

Pour cette année, le marché devrait encore être dynamique avec la croissance et un niveau des taux d’intérêt qui devrait rester très bas (autour de 1,65% en fin d’année).
Deux points d’inquiétude : la hausse des prix dans les grandes villes et la réduction des dispositifs de soutien public, qui vont diminuer la capacité d’achat immobilier des ménages modestes.