François Gabart : analyse d'un phénomène !

17 décembre 2017
Par Mathieu Lopinot / Alexandra Brunois

42 jours 16 h 40 min nouveau record du tour du monde en solitaire à la voile. Un véritable exploit réalisé par François Gabart, le skipper a franchi la ligne dans la nuit de samedi à dimanche au large de Ouessant à 2 heures 45 minutes... soit 6 jours de mieux que le précédent record établi par le rennais Thomas Coville l’an dernier sur Sodebo.

François Gabart a été accueilli en héros par près de 5 000 personnes hier à Brest hier quai Malbert à Brest. Ecoutez la réaction de François gabart quelques secondes après son record !

Écouter le podcast

UN RECORD ANALYSE PAR L'ENTRAINEUR DE FRANCOIS GABART

Christian Le Pape, directeur du Pole France Course au Large de Port-La-Forêt, et entraineur de François Gabart depuis plus de 10 ans... Il nous explique comment un tel exploit est possible dès le premier essai, alors que Coville avait par exemple établit son record à la 5e tentative...
Écouter le podcast

Christian Le Pape est impressionné par le facilité dégagée par François Gabart alors qu'il multiplie les succès autour du monde...
Écouter le podcast

Pour Christian Le Pape, une telle performance en solitaire face aux dangers d'un tour du monde sur un maxi-trimaran exige une force intérieure incroyable...
Écouter le podcast

Une interview de Simon REUNGOAT

LES PRÉCÉDENTS RECORDS EN MULTICOQUE

1974 : Alain Colas (Manureva, trimaran de 21 m Manureva) : 169 jours après une escale.

1988 : Philippe Monnet (trimaran de 23,50 m Kriter Brut de Brut) : 129 jours 19 heures et 17 minutes après deux escales.

1989 : Olivier de Kersauson (trimaran de 23 m Un Autre Regard) : 125 jours, 19 heures et 32 minutes après deux escales.

2004 : Francis Joyon (trimaran de 29,70 m IDEC) : 72 jours, 22 heures et 54 minutes.

2005 : Ellen MacArthur (trimaran de 22,90 m B & Q - Castorama) : 71 jours 14 heures et 18 minutes.

2008 : Francis Joyon (trimaran de 29,70 m IDEC) : 57 jours 13 heures et 34 minutes.

2016 : Thomas Coville (trimaran de 31 m Sodebo) : 49 jours 3 heures et 7 minutes.

LA REACTION DE THOMAS COVILLE

« Ce temps François, il est juste magistral ! Il est aussi tellement dans la lignée de ce que qu'il a réussi à faire depuis trois ou quatre ans. »
« On va parler beaucoup de ce temps, de ce parcours. Tous les gens qui diront : tu avais un meilleur bateau, tu as eu une météo favorable, c’était peut-être vrai. Mais au départ, c’est toi qui l’a tenté, c’est toi qui y est allé, tu l’avais dans tes tripes et ce que tu as fait, c’est magistral ! »
«Cette escalade des records alimente ce que nous essayons de construire ensemble avec le collectif Ultime. Elle justifie d’autant plus qu’avec Sodebo, nous construisons un nouveau bateau et elle nous projette tous vers 2019. »
« Grâce à ce que nous construisons ensemble, nous sommes en train de vivre un moment historique où la course au large n’a jamais été aussi vivante. Je suis tellement enthousiaste de ce que nous avons devant nous, de ce que nous allons pouvoir vivre en course et tous ensemble. Encore un fois, bravo ! »