Enedis : 10 000 foyers privés de courant en Pays de la Loire

Yann Launay
12 décembre 2017
Par Dolorès CHARLES
Il reste environ 10 000 foyers privés de courant ce matin, en Pays de la Loire, après le passage de la tempête Ana. Prudence ce matin avec le verglas.

Il reste environ 10 000 foyers privés de courant ce matin, sur les 90 000 touchés en Pays de la Loire, après le passage de la tempête Ana. Hier soir, une grande partie des foyers étaient réalimentés selon Enedis. La tempête a aussi impacté les transports scolaires et ferroviaires dans la région.

Ces conditions météo difficiles ont hier perturbé plus durement certaines activités : celle de la société Vives Eaux par exemple. Cette société rezéenne de mareyage, en plein boom des commandes pour les fêtes de Noël, peine à faire venir en France ses saumons élevés en Ecosse, à cause de la neige dans le nord du pays, mais Johan Vignaud, directeur adjoint de la société, reste philosophe. il est avec Charlotte David.

Écouter le podcast

« On a une activité qui est tributaire de toutes les conditions météorologiques, surtout sur les fins d’année avec les tempêtes qui s’enchaînent… Cette année ne déroge pas à la règle. Logistiquement parlant, ça nous pose beaucoup de problèmes : la neige notamment, qui va empêcher les camions de circuler. On a une partie de la marchandise qui est restée bloquée du côté du tunnel sous la Manche, côté anglais. On essaie de prendre ça en considération au moment d’effectuer nos achats, donc sur cette période-là, on essaie de prendre un minimum de risques ».

Il reste près de 6000 foyers privés de courant en Vendée, 2.000 dans le Maine-et-Loire, 1.000 en Loire Atlantique et 1.000 aussi en Sarthe. Plus aucun foyer en Mayenne, épargnée par la tempête Ana.

Sur les rails, le trafic a repris progressivement sur la ligne Nantes – St-Nazaire, fortement perturbée après une panne de TER à Savenay, en raison de la chute d’un sapin sur les voies, et d’une panne électrique à La Baule. Prudence toutefois avec le verglas.