Emplois aidés : le collectif inter-associatif nantais veut voir annulé la mesure

Edouard Philippe
09 octobre 2017
Par Dolorès CHARLES
Le collectif inter-associatif nantais veut voir annulé le gel des emplois aidés et manifestera à nouveau les 18 octobre et 8 novembre.

Le collectif inter-associatif nantais veut voir annulé le gel des emplois aidés décidé par le gouvernement. Il annonce deux journées d’action : les 18 octobre et 8 novembre. Vendredi, les militants du collectif avaient beaucoup de choses à dire au Premier ministre Edouard Philippe, en déplacement à Nantes, concernant cette mesure qui met de nombreuses associations en difficulté. Ecoutez l’un de ces manifestants au micro de Charlotte David.
Écouter le podcast

La maire de Nantes PS Johanna Rolland s'est aussi élevée contre cette mesure pénalisant les associations.

Un voeu a été soumis aux élus du Conseil municipal de Nantes ven

Après Edouard Philippe avant le week-end, place à Jean-Michel Blanquer. Le ministre de l’Éducation est attendu ce matin au collège Erdre-Porterie. L’établissement propose, entre autres, des classes bilangues et du latin dès la 5ème. Son collègue Jacques Mézard se rendra lui à Angers pour visiter le quartier Nouveau Programme National de Rénovation Urbain de Monplaisir. Ce quartier compte 60% de logements sociaux ainsi que des copropriétés en voie de fragilisation.

A Brest, l’affichage a fait parler de lui ce week-end

Des affiches avec des visages sont apparues un peu partout sur les murs de la Cité du Ponant. Sous la forme d’un avis de recherche, ces dernières représentaient des personnes en contrats aidés. Objectif : dénoncer le gel des contrats aidés décidé par le gouvernement. Et pour faire encore plus parler d’elles, on pouvait y lire un numéro de portable, celui d’un parlementaire de la majorité parlementaire dont la messagerie a très vite été saturée.