Eleanor souffle sur l'Ouest avec des rafales jusqu'à 137 km/h

03 janvier 2018
Par Alexandra BRUNOIS / Dolorès CHARLES
Une nouvelle tempête s'abat depuis cette nuit sur l'Ouest de la France, et se dirige vers le Nord-Est de la France.

Après Carmen, Eleanor… Une nouvelle tempête s’abat sur l'Ouest depuis hier soir. Le Finistère, les Côtes d’Armor et l’Ille-et-Vilaine sont placés en vigilance orange pour vagues submersion, c’est jaune pour le Morbihan, la Loire-Atlantique et la Vendée. L’ensemble de nos régions Bretagne et Pays de la Loire est en vigilance jaune aux vents violents. Cette nuit, le vent a soufflé fort entre 3h et 5h, jusqu’à 137km/h sur l’île de Groix, 126 km/h à Ouessant et Brigognan, 122km/h sur la Pointe du Raz, et on attend encore des rafales jusqu’à 110 ce matin.

Vous avez mal dormi aussi en Pays de la Loire, c’est normal. De fortes rafales de vent ont été enregistrées : 90 km/h à Sainte-Gemme-la-Plaine et Nort-sur-Erdre ; 95 km/h à Marcé ; 98 km/h à St-Nazaire et 109 km/h à Noirmoutier, selon notre confrère de LCI, Guillaume Woznicka.

Avec les rafales de vent en cours, la circulation est restreinte sur le pont de Saint-Nazaire. La vitesse sur le Pont de l’Iroise elle reste limitée à 70km/h entre Plougastel-Daoulas et Le Relecq-Kerhuon, près de Brest… et ce dans les deux sens. Vitesse limitée à 50 km/h sur le pont de Noirmoutier. Soyez prudents si vous êtes au volant : de nombreuses poubelles sont tombées sur la voirie, des chutes d’arbres ou de branches également.

Du côté des trains, certains TER sont supprimés ce matin en Bretagne. En cause : la présence de branches d’arbres sur les voies. C’est le cas entre Brest et Quimper et Lorient et Vannes. D’autres trains sont retardés… notamment entre Rennes et Saint-Malo. Le vent ralentit aussi la circulation notamment sur les lignes Nantes↔LaRocheSurYon et Nantes↔Angers. Vitesse réduite aussi au niveau de la Haye-Fouassière. Les barrières d’un passage à niveau ont été endommagées par la tempête.

Près du littoral, redoublez de vigilance, notamment avec les grandes marées. Coeff de 107 ce soir vers 17H40, après 106 ce matin (5h30). En Bretagne, les traversées entre Douarnenez et l’île de Sein sont annulées par la compagnie Penn ar Bed. 1er départ demain à 10h de Douarnenez. C’est perturbé aussi pour les liaisons des Bacs de Loire à Basse Indre et Couëron en Loire-Atlantique.

Attention aux inondations et aux grandes marées
L’Odet à Quimper, la Laïta à Quimperlé et l’Aulne entre Brest et Châteaulin sont quant à eux surveillés pour risques de crues. Risque de crues également pour la Loire Estuaire et la Mayenne selon Vigicrues.

Ça a débordé ce matin à Morlaix… l’eau est montée au niveau des écluses et la circu a été coupée quai de Léon. A Landerneau, l’Elorn est sorti de son lit… du côté de la rue de la Tour d’Auvergne.

Un risque intensifié par les grandes marées. On attend des coefficients de 106 ce matin, 107 cet après-midi. Basse mer par exemple à 11h29 à Belle-Ile, à 11h41 à Douarnenez, à 13h34 à Perros-Guirec et 15h09 à Cancale. Vigilance jaune aux inondations pour la Loire-Atlantique, la Mayenne et le Maine-et-Loire. Pleine mer à 17h40 au Croisic, et à 17H43 à Fromentine.

Si vous partez vous baladez en bord de mer, pensez à regarder la météo et les horaires de marée et munissez-vous d’un téléphone portable. Je vous rappelle le numéro d’urgence en mer : le 196 !

Du côté du ciel
Des averses sont attendues toute la journée… très peu d’éclaircies aujourd’hui en Bretagne, un peu plus en Pays de la Loire. Au mercure : comptez de 8 à 12 degrés ce matin… 8 à Fougères, 12 sur l’île de Ouessant. Il fait 8° aussi à Mayenne, 10° à Pontchâteau et Doué la Fontaine, 11 à Ancenis et La Roche s/ yon. Cet après-midi, le thermomètre n’affichera pas plus de 12 également. 12 à Brest, Lorient et Lamballe, 11 à Carhaix, Questembert, Rennes et Guingamp et 10 les minimales à Fougères. Comptez en Pays de la Loire, 13° à Renazé et aux Herbiers, 14° à St- Jean de Monts, Craon, Angers, Clisson.

La Bretagne réalimentée en électricité

5 000 foyers sont privés d’électricité en Bretagne ce matin (9h)… 2 000 dans le Morbihan, un millier en Côtes d’Armor mais aussi dans le Finistère et en Ille-et-Vilaine. 300 salariés et entreprises prestataires d’Enedis sont sur le terrain pour rétablir le courant ! Avant le coup de vent de cette nuit, Enedis annonçait hier à 21h un retour à la normale du côté de l’alimentation en électricité en Bretagne. Au plus fort de la tempête Carmen, 40 mille foyers avaient été privés d’électricité dans la région. Les équipes d’Enedis étaient pré-mobilisées hier soir pour répondre aux possibles dégâts causés par Eleanor.