Des nantais construisent une soucoupe volante !

François Chesneau sur la structure de la soucoupe dans l'atelier
08 mars 2018
Par Mathieu Lopinot / Dolorès Charles
La société Métalobil, basée aux Sorinières, réalise une œuvre d'art contemporain pour Bordeaux. Elle est signée de l'artiste GB Suzanne Treister. Livraison en juin.

Le savoir-faire nantais s'exporte à Bordeaux. En juin, une soucoupe volante de métal et aluminium réalisée dans des ateliers nantais rejoindra un bassin au cœur du port de la métropole de Bordeaux. C'est la petite entreprise Métalobil, basée aux Sorinières près de Nantes, qui se charge de la fabrication de l'oeuvre. Reportage d'Alexis Bédu.

"Dans l'atelier de Métalobil, on s'active sur la structure de la soucoupe. Elle doit être transportée fin avril à Bordeaux. L'entreprise nantaise réalise cette œuvre imaginée par l'artiste anglaise Susan Treister. François Chesneau est en charge de la conception de l'objet.
« C'est un objet qui fera 16 mètres de diamètre dont la vêture, l'habillage, sera réalisée en aluminium. Sous cette vêture pour tenir la forme, on a une charpente métallique, fabriquée dans nos ateliers et qui sera ensuite assemblée sur place. »
Une réalisation complexe comme c'est quasiment toujours le cas chez Métalobil
« C'est un défi comme souvent sur les projets que l'on mène. On fait ce type de projets par plaisir de l'ouvrage hors-norme, complexe et exigeant ».
Pour fabriquer ce vaisseau spatial de 13 tonnes, il aura fallu 7 mois de travail.