Actualités musicales et cinéma

Cornouaille, Saint-Loup, Roi Arthur, Au Pont du Rock

16 janvier 2018 à 08h15 Par Alexandra BRUNOIS
Un coup d'oeil sur l'actualité des festivals bretons.

Hit West la radio des festivals…
Le festival de Cornouaille version 2018 se dévoile… Après Dan Ar Braz et Denez Prigent, le festival vient d’annoncer la venue du groupe punk celtique Les Ramoneurs de Menhirs le 29 juillet, place de la Résistance à Quimper. L’astronaute Jean-Loup Chrétien fera également partie de la fête. Il donnera un concert d’orgue à la cathédrale. La 95ème édition du Festival de Cornouaille se tiendra du 24 au 29 juillet prochain à Quimper

Les Ramoneurs de Menhirs qui sont également annoncés à la Saint Loup cet été à Guingamp. A l’affiche aussi du festival costarmoricain : Soldat Louis, le Bagad de Vannes et le Celtic Social Club. La Saint Loup se tiendra du 14 au 19 août prochain.
La Saint-Loup espère qu’aucune annulation n’aura lieu cette année… L’an dernier, le report du concert d’Amir a coûté 32 mille euros au festival. Une facture que les organisateurs veulent faire payer à la production du chanteur. Un avocat est en charge du dossier.

OUVERTURE DE LA BILLETTERIE POUR LE ROI ARTHUR

C’est l’ouverture samedi à 10h de la billetterie pour le Festival du Roi Arthur à Bréal-sous-Montfort. L’édition 2018 se tiendra du 24 au 2- août prochain. 500 premiers pass week-end sont mis en vente à 50€ dès samedi uniquement au centre culturel de Bréal. Des pass 1, 2 et 3 jours seront également dispos au prix de 35, 50 et 60€ dans tous les points de vente habituels. Plus d’infos sur www.festivalduroiarthur.fr

IL MANQUE ENCORE 10 000 EUROS AU PONT DU ROCK

Le plus vieux festival de rock indépendant et associatif de Bretagne est quant à lui en danger… « Au pont du rock », qui a lieu tous les étés à Malestroit dans le Morbihan, connaît de graves difficultés financières qui mettent en péril l’édition 2018 prévues pour les 3 et 4 août prochain.
Pour essayer de boucler le budget, le festival organise un concert de soutien ces vendredi et samedi à la salle des fêtes de Malestroit. 9 groupes vont jouer gratuitement pour essayer de sauver le festival. Parmi eux : No One Is Innocent, Tagada Jones, Fuzeta ou encore The Craftmen Club. 25€ les deux jours, 15€ la journée.
Un appel aux dons est également lancé jusqu’au 31 janvier. Rendez-vous sur le site www.helloasso.com. Plus de 29 mille euros ont déjà été collectés. 40 mille euros sont nécessaires pour la tenue de la 28ème édition cet été.