Actualités sportives

CDF : le NLAH recevra le BBH le 14 mars

19 février 2018 à 06h24 Par Dolorès CHARLES
Crédit photo : crédit phot Nantes LAH

Un derby en 1/4 de finale de la Coupe de France de handball féminin, et le H rate la première place du groupe.

C’était hier soir le tirage au sort des ¼ de finale de la Coupe de France de hand féminin. Les Roses recevront les voisines de Brest le mercredi 14 mars. Le NLAH, cinquième au classement Elite, s’est imposé à Besançon ce week-end en championnat 32-26, avant de recevoir Chambray samedi prochain.

De son côté, le BBH l’a emporté lors de la 17ème journée de LFH à Chambray justement, 22 à 17. Les Brestoises sont toujours 2ème du championnat. Prochain match samedi à l’Arena face à Toulon (20h30).

Le HBC Nantes rate la première place d'un rien

Chez les hommes, le H déjà assuré de jouer les huitièmes de finale en Ligue des Champions, a échoué d’un rien à Zagreb 23-22. Une victoire aurait permis à Nantes de s’installer à la 1ère place du groupe. Prochain match en championnat à Saran ce mercredi, puis dimanche à la trocardière de Rezé face au HC Vardar, en Ligue des Champions (guichets fermés) !

Le communiqué du HBC Nantes

"Trois semaines après avoir quitté la Croatie pour 6 d’entre eux, les Nantais retrouvaient la Zagreb Arena pour y affronter le RK Zagreb, à l’occasion de la 12ème journée d’EHF Champions League.
Le début de match débutait sur un faux rythme bien orchestré par les Croates, qui prenaient d’entrée de jeu les devants en étant efficaces sur leur base arrière (7′ 3-1). Une tendance qui se confirmait au fil des minutes pour des Nantais qui peinaient considérablement à trouver des espaces au sein de la défense agressive des locaux (23′ 9-6). La supériorité numérique n’y faisait rien: les hommes de Thierry Anti n’arrivaient pas à servir Nicolas Tournat en pivot, se faisaient cueillir offensivement, et rentraient au vestiaire en ayant inscrits 8 petits buts seulement (12-8).
Au retour, Zlatko Horvat repartait sur les mêmes bases que les 30 premières minutes en gênant particulièrement les nantais grâce à son bras gauche. Mais face à des Croates effectuant très peu de rotations, les Nantais reprenaient petit à petit la mesure du match en trouvant enfin leur pivot, Romaric Guillo inscrivant à cette occasion ses tous premiers buts en ligue des champions (40′ 15-14). À l’approche du dernier 1/4 d’heure, Nicolas Claire prenait le jeu à son compte mais les Croates gardaient la tête hors de l’eau par l’intermédiaire d’un Pavlovic intenable (54′ 22-19). On entrait alors dans le money-time et Thierry Anti changeait sa défense en 1-5. Un choix tactique payant, illustré par la fouge de Dragan Pechmalbec (59′ 23-22). Le jeune breton obtenait même la balle du match nul lorsqu’il se présentait seul face à Kastelic… Mais le dernier rempart croate réalisait une ultime parade décisive et permettait aux siens d’empocher la victoire.
Malgré une bonne réaction d’orgueil, Thierry Anti et ses hommes rentreront bredouille de leur voyage à Zagreb. Les Croates ont tremblés, mais s’imposent finalement avec beaucoup de métier si l’on juge l’ensemble des 60 minutes.
Une défaite qui vient enrayer la bonne série des Violets, qui devront rebondir dès mercredi, lors de leur déplacement à Saran en championnat."