C'est le chantier en gare de Nantes !

Charlotte David
08 décembre 2017
Par Dolorès CHARLES
Les travaux à la gare de Nantes, vont se poursuivre jusqu’à la fin 2019. Elle restera en exploitation d'ici là.

Coup de projecteur ce vendredi sur le grand chantier de la gare de Nantes. Les travaux, démarrés il y a 6 mois, vont se poursuivre jusqu’à fin 2019. A terme, en 2030, la gare pourra accueillir 25 millions de voyageurs par an, contre 12 millions aujourd’hui. Principale nouveauté : une mezzanine de 160 mètres de long pour 25 de large, dotée de commerces, qui alliera en hauteur les gares nord et sud. Ecoutez Yann Sauret, directeur du projet pour SNCF Gares et Connexions, avec Charlotte David.

Écouter le podcast

« Un des objectifs du projet, c’est de créer un nouveau lien urbain, une nouvelle rue, qui va en plus donner de la visibilité parce qu’aujourd’hui, on vient sous les voies, et ce souterrain est un élément bas sur lequel on ne se rend pas vraiment compte de ce qui nous entoure. Là, on vient créer un ouvrage qui a la même fonction - joindre le nord et le sud, et accéder aux quais- mais qui sera à 10 mètres de haut, vitré sur 360 degrés, qui permettra d’avoir un panorama complet sur la ville ».

Des travaux monstres, d’un montant de 53 millions d’euros, financés principalement par la Région (29 millions). Des travaux qui se dérouleront alors que la gare restera en exploitation.

Écouter le podcast

« On organise tout le chantier autour de la circulation : habituellement, c’est le chantier qui donne le rythme. Là, on inverse un peu la donne : c’est l’exploitation de la gare qui donne le rythme, et nous, on s’organise en fonction de ces contraintes. L’objectif est d’anticiper au mieux tous les sujets qui pourraient perturber le chantier, de prévoir des marges… Après, comme tout chantier, on n’est pas à l’abri d’une découverte majeure qui nous obligerait à revoir notre calendrier, mais pour l’instant, on garantit le calendrier de livraison à fin 2019 pour la mezzanine ».

L'inauguration du chantier mercredi, en présence de l'architecte Ricciotti

C’est un défi pour Rudy Ricciotti, l’architecte du projet et auteur du MuCEM de Marseille.

Écouter le podcast

« Travailler sur un site occupé, une gare, avec un trafic ferroviaire, c’est d’abord un enjeu sécuritaire très très lourd… C’est la première fois qu’on me demande de faire une gare, alors je la fais, et je suis très content que ce soit ici. Il y a l’idée du franchissement, c’est une grande poutre-bâtiment qui passe au-dessus des voies ferrées, qui va être portée par une série de colonnades magnifiques. L’idée, c’est aussi de sentir le ciel, voir les trains ».

Le début d'un grand chantier

Ces travaux signent le début d’un grand chantier de transformation de la ville. Johanna Rolland, la maire de Nantes, répond à Charlotte David.

Écouter le podcast

« Une gare, c’est souvent la première image, la première impression, la première sensation qu’on a d’une ville. Pour nous, ce projet, imaginé en lien avec la SNCF et tous les partenaires, est un des éléments du projet nantais. Ce sera demain le lien, au nord, avec le Jardin des plantes et l’expression de la nature en ville à laquelle je suis attachée, et puis au sud, le lien avec le quartier d’affaires d’envergure européenne, avec pour nous, l’enjeu de continuer à accueillir des entreprises et de favoriser l’emploi ».

A noter que le hall sud sera fermé à partir du printemps 2018, en préalable à sa démolition. Deux nouveaux accès seront mis en place dès le mois de mars.

La gare de Savenay fermée ce week-end

Pas la peine d’attendre sur le quai, il n’y aura pas de train à partir de ce soir 22 heures 25 jusqu’à dimanche 15 heures 30, en gare de Savenay, sur les lignes Nantes-St-Nazaire-Le Croisic et Nantes-Redon. 41 heures d’interruption pour cause de travaux. Il s’agit de mettre en place par grutage une cage d’ascenseur et des trémies d’escaliers. Vous pourrez prendre le car à la place !