C'est encore fermé au Campus du Tertre à Nantes

15 février 2018
Par Dolorès CHARLES
Deuxième jour de fermeture sur le campus nantais.

Deuxième jour de fermeture sur le campus nantais. Hier, des étudiants en lutte contre la réforme des conditions d’entrée à l’Université ont occupé deux amphis du Nouveau Tertre, pour y organiser une « université populaire ». Une occupation suite à une effraction, selon le président Olivier Laboux, qui a pris la décision de fermer le campus du Tertre jusqu’à nouvel ordre.

En ville, la manif contre le Plan étudiants réunissant environ 300 jeunes a été très encadrée par les CRS. Un comité de mobilisation pour décider des actions à venir doit se tenir aujourd’hui. Certains souhaitent « un second mai  68 » ! Sinon, des élections étaient organisées en début de semaine pour élire les représentants des étudiants dans les conseils des campus. Les résultats seront connus prochainement.