Actualités musicales

Au Pont du Rock, ce week-end à Malestroit

03 août 2018 à 12h04 Par Dolorès CHARLES
Crédit photo : Affiche (photos Kyo et Hyphen Hyphen)

C'est aujourd'hui le coup d'envoi du 28ème Au pont du rock, à Malestroit dans le Morbihan. Un festival en partenariat avec Hit West !

La 28ème édition du festival "Au Pont du Rock" a lieu ce wee-end à Malestroit, dans le Morbihan, avec à l'affiche : MHD, Trust, Hyphen Hyphen, les Négresses vertes, Fakear ou encore Kyo. Une édition 2018 cruciale : l'an dernier l'édition précédente avait laissé un trou dans les finances de ce festival associatif, et le doute a même plané sur l'organisation d'une 28ème édition. Mais le cru 2018 est bien là, avec des changements, comme l'explique Thomas David, programmateur, à Yann Launay.

Écouter le podcast

"Cette année, on n'a pas le droit de se tromper. On a pris en considération les demandes du public, on a vraiment été à l'écoute de ce que voulaient nos festivaliers, on a pris des groupes qu'on aurait peut-être pas programmés par le passé, comme Kyo par exemple. On a une tête d'affiche Hip Hop : MHD, alors qu'on s'appelle Au Pont du Rock."

Les voyants sont au vert pour cette édition : les réservations sont au rendez-vous. Au Pont du Rock démarre ce soir à Malestroit, avec MHD, Hyphen Hyphen, Pleymo, les Négresses vertes. Demain samedi, les deux scènes du festival accueilleront entre autres Trust, Kyo, Fakear ou Patrice.



Loin de proposer une affiche en retrait, le festival propose une programmation riche, et une grande diversité musicale. L'une des têtes d'affiche : MHD, donnera même à Malestroit son unique date en France cet été ! Ecoutez le programmateur Thomas.

Écouter le podcast

"Pour nous c'est une immense fierté, on n'en revient toujours pas... MHD, ça s'est joué en deux heures, avec son tourneur... Le festival commence à avoir de l'ancienneté, et des programmateurs ont l'habitude de travailler avec nous, et nous ont donné un coup de main, pour avoir des groupes que l'on aurait peut-être pas pu avoir par le passé."

Deux grandes scènes !

Cette année, deux grandes scènes accueilleront les artistes, mais la troisième scène, le chapiteau, disparaît, pour des raisons financières. Une décision prise à contre-coeur par l'équipe du festival.

Écouter le podcast

"Je veux rassurer les gens : c'est vraiment pour cette année, l'idée, si on fait une belle édition, c'est de remettre ce chapiteau, pour nous c'est vraiment extrêmement important de faire découvrir des "petits groupes".

Le soutien des bénévoles

Au Pont du Rock peut compter sur ses centaines de bénévoles, dont certains participent à l'organisation depuis l'origine, il y a 29 ans : c'est le cas de Jean-Paul, qui approche les artistes de très près, de façon privilégiée : Jean-Paul est chauffeur, il assure le transfert des groupes entre les gares, les aéroports, et le site du festival. Et ce chauffeur éphémère ne compte pas lâcher le volant.

Écouter le podcast

"C'est vrai que je n'échangerai pas mon rôle... c'est tellement intéressant de découvrir les artistes en dehors de la scène... La voiture, c'est l'endroit où ils se détendent, c'est la bulle... J'ai eu l'année dernière Peter Doherty, qui a joué de l'harmonica tout au long de la route, à 5h du matin !"